Résidence Studio Laroche-Valière

En 2014, le Théâtre L’Échangeur ouvrait et mettait à disposition de la compagnie Studio Laroche-Valière un nouvel espace entièrement dédié et de façon permanente aux créations, aux dispositifs et aux actes artistiques portés par la compagnie pour trois années à venir depuis 2015.

Un projet à la fois de résidence et de lieu animé par la volonté d’une activité artistique constante conduite par des processus et des dispositifs de création diversifiés autour de la notion d’écriture chorégraphique et ses liens avec le poétique-en-acte. Projet situé à la charnière des arts plastiques, des écritures textuelles ou musicales et des formes ouvertes et performatives, révélant leurs lisières communes et leurs articulations.

Le lieu consacré à la résidence au Théâtre L’Échangeur est une œuvre-en-soi. Il est, avant tout acte, avant tout drame, un lieu comme œuvre. Il n’est pas un espace, isolé, neutre, mais un lieu d’art. Un lieu d’art venant – en gestation dans la formation même de sa propre nature – irrésolu.

La Compagnie François Laroche-Valière
Fondée à Paris en octobre 1984, la compagnie aura cette année trente ans d’existence. Elle a depuis produit et présenté de nombreuses créations, expérimentant diverses approches stylistiques et dramaturgiques. Ces étapes de création ont progressivement permis d’identifier et de définir une aire de recherche chorégraphique située autour de la notion centrale d’être-là-du-corps. Corps, en tant que lieu-premier, générateur d’un espace de présence, où se pose la question du mouvement comme acte poétique.

François Laroche-Valière conçoit ses créations comme la rencontre et la confluence de diverses situations et matériaux au service de ses intentions chorégraphiques, situations et matériaux qu’il crée en lien, en regard, les uns avec les autres : écriture chorégraphique, mais également poétique mue à travers le texte et le poème, écriture sonore par la composition d’univers sonores spatialisés, écriture plastique et visuelle dans son rapport à l’image graphique – picturale ou vidéographique – écriture scénographique par le questionnement qu’ouvre le lieu de l’acte poétique, précisé et articulé dans une gestique – l’expression en mouvement et l’espace en acte.

Ces écritures sont portées par des dispositifs qui s’inscrivent dans le champ ouvert de l’art contemporain, notamment des arts visuels, et qui réfléchissent à des agencements, des traductions, des situations et des contextes spécifiques à l’élargissement de la perception des œuvres. La diversité de ces éléments mis en relation délivrent des univers sensibles, sensoriels, évoquant des situations où se posent la notion de présence, et celle plus radicale d’être-là-du-corps, où la dramaturgie est mise en abîme et subvertie au profit d’un état où se jouent et se questionnent la place et l’expression du sujet.

La compagnie Studio Laroche-Valière est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Île-de-France, le Département de la Seine-Saint-Denis, la Région Île-de-France – aide à la création et à la diffusion des arts plastiques et aide à l’aménagement et à l’investissement.
Résidence conventionnée DRAC Île-de-France au Théâtre L’ÉCHANGEUR, Bagnolet.

 

WWW.STUDIOLV.FR