prog
prog

novembre 2017

← octobre décembre →
LMMJVSD
1
5
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
26
27
29
30


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

WOYZECK

Du 26 février 2012 au 8 mars 2012
[20h30] du lundi au samedi [17h] dimanche [relâche] mercredi


 

Woyzeck est une pièce laissée inachevée en 1836 par son auteur Georg Büchner, emporté à 23 ans par le typhus. Elle comprend quatre ébauches manuscrites qui ont été traduites et adaptées en une seule pièce de différentes manières selon les époques. L’auteur situe l’histoire qu’il a tirée d’un fait divers entre les lumières d’une baraque foraine et la cour d’une caserne militaire.

Woyzeck, un soldat, pauvre, obligé de cumuler les emplois pour « finir son mois » (Il sert notamment de factotum pour son capitaine et de cobaye pour un médecin) aime Marie. Marie aime aussi d’autres hommes et notamment un beau Tambour-Major. Rendu fou, par la jalousie autant que par la charge de travail et les expériences médicales, Woyzeck tue Marie à coups de couteau.

WOYZECK est l’aboutissement d’une succession de 5 formes « Rhizome », que nous avons créées et appelées respectivement WOY, WOZZE, WOYZE, WOZZECK, WOYZECH. Notre souhait est de confronter le matériau des fragments de Büchner à nos propres positions d’hommes et femmes d’aujourd’hui, en mesurant et arpentant l’écart creusé (ou pas) par 174 ans d’histoire. Cet arpentage force volontairement un passage à travers le temps… Nous voudrions « saisir la constellation que notre propre époque forme avec telle époque antérieure » ; nos foires et nos guerres, et celles (napoléoniennes) que connut le soldat Woyzeck pendant près de 12 ans. Marie Lamachère

Mon opinion, la voici : s’il est une chose à notre époque qui puisse être utile c’est la violence. Nous savons ce que nous pouvons attendre de nos princes. Tout ce qu’ils ont concédé leur a été arraché par la nécessité. Et même les concessions nous ont été jetées comme une grâce mendiée et un misérable jouet d’enfant, pour faire oublier à l’éternel jobard qu’est le peuple qu’il est emmailloté trop à l’étroit…Lettre de Georg Büchner à sa famille, Strasbourg, le 5 avril 1833

Les membres des associations // Interstices (compagnie basée à Montpellier) et Le Théâtre de la Valse (collège de trois acteurs basé à Orléans), et les salariés de ces associations, se sont interrogés sur la précarisation croissante des conditions de travail au sein des compagnies de théâtres. Souhaitant expérimenter de nouvelles modalités de productions et réfléchir, tant en termes artistiques qu’en termes politiques et économiques, sur les relations qui se nouent au coeur des productions artistiques, les deux compagnies ont décidé de travailler en commun sur ce projet.

Coréalisation et production associée // Interstices et le Théâtre de La Valse | Production déléguée // Interstices Co-production Théâtre La Vignette (Montpellier), Théâtre Le Périscope (Nîmes), CCN Rillieux-la-Pape / Cie Maguy Marin, La Boîte à Rêves (Béziers) Avec l’aide de la Drac Languedoc-Roussillon, des Régions Languedoc-Roussillon et Centre, de Réseau en scène Languedoc-Roussillon, de la Ville d’Orléans. Avec le soutien du 108 (Orléans), de Ramdam (Sainte-Foy-lès-Lyon), de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon.

 


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama

Compagnie
INTERSTICE et LE THEÂTRE DE LA VALSE

Auteur
D’après les fragments de GEORG BÜCHNER

Traduction
Bernard Chartreux, Eberhard Spreng et Jean-Pierre Vincent (édition l’Arche)

Metteur en scène
MARIE LAMACHÈRE

Scénographie
Michael Viala

Comédiens
Bernard Cupillard, Renaud Golo, Michaël Hallouin, Sandra Iché, Luce Le Yannou, Marilia Loiola de Menezes, Gilles Masson, Laurélie Riffault, Antoine Sterne et trois enfants en alternance.

Lumière
Gilbert Guillaumond

Site internet de la compagnie
www.compagnie-interstices.com/

Presse