prog
prog

mai 2019

← avril juin →
LMMJVSD
1
2
3
4
5
6
7
8


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

SONIC PROTEST | 15ème EDITION | Samedi 30 Mars

CONCERTS

Le 30 mars 2019


Ne pas céder à la pression commerciale, ni à la dictature de l’actualité a toujours permis au festival francilien de faire les choses à sa façon et de s’imposer comme un rendez-vous à part et incontournable des musiques singulières. Sonic Protest, déja accueilli pour la soirée de clôture de son édition 2018, revient pour deux jours de concerts à L’Échangeur.

Un programme hors format sur chemins de traverses étonnants et réjouissants arpentés par un héros de la musique brut US, un quartet de rock progressif pas banal, un trio transe, un orchestre de musique Châabi, une diva électro mythique, un groupe de dance/punk,  des héros de la « Crap wave » et des expérimentateurs du maloya noise. Une belle pochette surprise!


SAMEDI 30 MARS [16h30]

Lahcen AkilLAHCEN AKIL & LES CHAÂBI BROTHERS  [FRANCE / MAROC]

Lahcen Akil est né en 1969 au village de Tamlalte, dans le haut-atlas marocain. Bercé par la musique acoustique et les chants traditionnels, il commence à pratiquer très jeune. Auteur-compositeur, il interprète des chansons qui parlent de la beauté de sa région en berbère local, le tamazirte. Il les traduit lui-même en français ou en arabe. Avant d’être musicien, c’est un artisan qui fabrique poignards berbères et autres objets métalliques. Il interprète ses chansons sur un lothar, basse traditionnelle faite maison avec manche en bois, caisse de résonance en palmier et peau de chèvre tendue. Sur scène il est accompagné d’un orchestre à géométrie variable, les Chaâbi brothers, percussionnistes ou/et poète de son entourage marocain et musiciens belges et du nord de France.

Site officiel www.moncul.org/bands/lahcen-akil
Vidéo www.youtube.com/watch?v=9BuhxSfjol8

Suzanne Ciani live at Terraforma_June 2017_2_credits Michela Di Savino SUZANNE CIANI [ÉTATS-UNIS]

A bien des égards, Suzanne Ciani est un personnage clé de la musique électronique contemporaine. Active depuis le milieu des années 70, elle est une grande pionnière de la musique New Age, qu’elle défendra autant dans des musiques de publicités que sur les plateaux de télévision ou sur des albums trippés et psychédéliques qui reposent notamment sur l’utilisation des instruments de Don Buchla (un grand concurrent de Bob Moog). Si sa musique fut longtemps boudé par le grand public et la presse, qui jugeaient qu’un disque produit par une femme sans voix n’était pas acceptable, elle finit par accéder à la reconnaissance et gagner cinq Grammy Adwards. Ses concerts actuels bouillonnants comme jamais et son charisme en font une véritable héroïne de la musique synthétique.

Site officiel www.sevwave.com 

the cooliesTHE COOLIES [NOUVELLE-ZÉLANDE]

The Coolies ont d’abord enregistré leurs premières démos sur un dictaphone, une preuve de plus que dans le punk rock c’est la sincérité et l’énergie qui comptent. Membre de la très active scène de Auckland, le trio féminin navigue entre rock crado, dance punk et vocalises 60’s, comme un savoureux mélange de Dead Boys, Bikini Kill et Shangri Las.

LemonesLEMONES [BELGIQUE]

Vous trouvez que les instruments préparés sont devenus un peu banals? Bonne nouvelle le trio Bruxellois va venir vous donner un coup de pied au derrière avec une basse, une batterie et une guitare fabriquée à la maison et en forme de citron. Auto-proclamés héros de la “crap wave”, les belges jouent un noise rock brutal et primitif à l’allure scénique forcément dada et pas commun. La bonne nouvelle c’est que c’est tellement brutal que vous n’aurez même pas le temps de vous pencher sur la symbolique du citron dans le rock’n roll belge.

Piste audio www.thelemones.bandcamp.com/releases


The statonnelsLES STATONELLS [FRANCE]

Conçue comme une base créative par ses membres (musiciens et plasticiens), Freddy Duriès et Patrick Lombe, Les Statonells envisagent la rencontre de la musique noise et d’une certain héritage de la musique traditionnelle (de la Réunion). Ils accueillent régulièrement d’autres collaborateurs avec la double ambition d’investir des territoires singuliers et de renouer avec la folie de leurs glorieux aînés, Suicide, Fluxus et John Zorn.

Site officiel www.facebook.com/statonells
Piste audio www.placentapopeye.bandcamp.com 

INTERVENTIONS DU COLLECTIF Π- NODE [FRANCE]

Du 22 mars au 6 avril, le collectif ∏-Node s’empare du festival Sonic Protest pour en faire un objet radiophonique expérimental. Émissions en direct, play-lists infinies, archives ardues et concerts commentés : ∏-Node s’appuie sur les techniques analogiques et numériques de la transmission FM, du streaming, des ondes courtes ou des phénomènes électromagnétiques et génère des flux sonores.
Cerise sur le poste radio : pour célébrer la sortie du livre XOXO de Tetsuo Kogawa aux éditions UV, le collectif organise une radio-party-marathon dès 17h00 le 30 mars à l’Échangeur, n’oubliez pas vos récepteurs.
Côté pratiques partagées, en amont du festival et pendant les Rencontres Internationales autour des Pratiques Brutes de la Musique #3, des ateliers autour de ces pratiques radiophoniques de traverses seront menés avec les étudiants de l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy et des professionnels de la santé mentale.
En deux mots, ∏-Node et le festival Sonic Protest, c’est comme à l’art-radio !

Site officiel https://p-node.org/


Voir le programme du 29 mars > ici


TARIFS
PRÉVENTE 16€ (+ FRAIS DE LOCATION) | SUR PLACE 18€
PASS FESTIVAL  90€

RETROUVEZ TOUTE LA PROGRAMMATION DU FESTIVAL SUR SONICPROTEST.COM


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama