prog
prog

mai 2019

← avril juin →
LMMJVSD
1
2
3
4
5
6
7
8


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

SAVOIRS DES LUTTES ET LUTTES DES SAVOIRS #3

SÉMINAIRE | PROJECTION

Le 21 mars 2019
17h - 00h


17h-20h – Séminaire : Luttes des sans-papiers, des demandeurs d’asile et des expulsés.

Avec Etienne Balibar (Professeur à l’Université de Paris-Ouest), Denis Godard (militant antiraciste), Clara Lecadet(chercheuse au IIAC, CNRS-EHESS), Léopoldine Manac’h (étudiante en M2 à l’EHESS et militante anti-déportations, collectif des BISOUS), Anzoumane Sissoko (Porte-parole du Collectif des Sans Papiers 75).

Le but du séminaire est d’interroger et de stimuler mutuellement les luttes et les savoirs, et d’encourager les échanges entre les savoirs académiques et les savoirs des luttes sociales et politiques. Cette séance va rassembler trois chercheur.e.s engagé.e.s dans la production de savoirs des luttes ainsi que deux militants soucieux de penser eux-mêmes leurs luttes, pour réfléchir ensemble à la manière dont ces savoirs et savoirs-faires des luttes de l’immigration se transmettent et se confrontent à de nouvelles formes de négation des droits et d’exploitation. Comment le militantisme fait-il face à l’arrivée de demandeurs d’asile, dont les stratégies diffèrent des mobilisations des sans papiers? Comment se (re)positionner en tant que soutien dans ce contexte changeant? Comment faire face aux expulsions? Comment les expulsés poursuivent-ils leur combat pour la dignité et quels liens toutes ces formes de luttes éclatées peuvent elles se fédérer ? Face à l’adversité croissante et aux stratégies de morcellement que subissent les mirgant.e.s, nous tenterons de dégager à partir d’une réflexion commune sur et par ces luttes des convergences possibles et des perspectives pour les combats du présent. 

20h-21h – Repas

21h – Projection : Brûle la mer de Nathalie Nambot et Maki Berchache

Brûle la mer se tient au croisement paradoxal entre l’énergie vive d’une révolution en cours, l’élan d’un départ vers l’Europe, et, la violence d’un accueil refusé. Le film guète ce qui constitue la trame sensible d’une existence à un moment de rupture. Ce qu’il y a d’infime, de plus commun, loin de l’exotisme, mais hanté par le rêve, comme un appel. Il ne s’agit pas d’un documentaire sur l’émigration ou la révolution, c’est un essai sur la liberté ou plutôt de liberté : une tentative d’évasion réelle et fictive auquel la fabrication d’un film participe, prenant part de ce processus d’émancipation : brûle la mer, les frontières,
les lois, les papiers… Qu’est-ce que rompre avec sa vie passée, quitter son pays, sa famille où prévalent encore vaille que vaille des liens très forts de solidarité, d’entraide et un attachement ancestral à la terre, pour rejoindre le monde mythifié et dominé par les rapports capitalistes. Qu’est-ce que : Vivre sa vie ?
_

Séminaire en accès libre
Projection en prix libre


Cette projection est présentée dans le cadre du séminaire
« SAVOIRS DES LUTTES, LUTTES DES SAVOIRS »
dirigé par Alessandro Stella et Nicolas Jaoul.

Date précédentes
jeudi 24 janvier > détails ici
jeudi 21 février > détails ici

Dates suivantes
jeudi 18 avril > détails ici
jeudi 16 mai (dans le cadre du Printemps de L’Échangeur #2) > détails ici

 


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama