prog
prog

juillet 2019

← juin août →
LMMJVSD
1
2
3
4
5
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

Du 31 janvier 2011 au 12 février 2011
[20h30] du lundi au samedi, [17h] dimanche, [relâche] les mercredis et mardi 8 février
DUREE 1h30


Les pensées s’enchaînent, s’empilent et se répondent. Mô flotte entre ses idées qui circulent : il se perd dans ses prises de décision, dans ses sensations. Qui fixe les choses ? La parole qui arrête l’idée ou la pensée qui provoque le mot ? Avec ses comédiens, Alain Béhar travaille la géométrie de l’espace et propose une partition musicale de théâtre. Depuis plusieurs années, pièce après pièce, il arpente un domaine à la lisière du théâtre, de l’image, de la danse et de la musique. Un territoire poétique.

Étymologiquement de “Moi” avec un circonflexe, Mô considère toutes les demiheures la réalité comme une hypothèse et tout se mélange. Ils sont nombreux et franchement “dans tous les sens” dans la tête de Mô. Il dit : dans “la masse plissée de ma caboche”. De grandes régions (dans son cerveau, donc) séparées partagées en aires, anxiogènes pour certaines et d’autres vraiment non, tempérées et non tempérées. Mô saute de l’une à l’autre le plus naturellement du monde. Mô par ailleurs est picnoleptique, c’est-à-dire – pour dire vite – qu’il est souvent un peu ailleurs que là où il est. Il est donc ici ou ailleurs à la fois nombreux et un seul homme…

Alain Béhar

Une expérience étonnante d’exploration de la conscience : un spectacle original et revigorant. Hugues Le Tanneur | Les Inrockuptibles

Cinq voix-corps qui se dédoublent sans cesse par la voix (enregistrée, dupliquée) et par le corps (enregistré, dupliqué) — un dispositif virtuose qui nous plonge encore davantage dans les abysses du cerveau en action. Le nôtre, tant le leur est vivant devant nous. Bruno Tackels | Mouvement

Prolongement de plateau 

Rencontre « Quel avenir pour la réalité ? » Le dimanche 6 février à l’issue de la représentation

Animée par Jean-Marc Adolphe (rédacteur en chef de la revue Mouvement), en présence d’Alain Béhar (auteur et metteur en scène), d’Antonio Casilli (sociologue à l’EHESS), de Florian Gaîté (doctorant en philosophie à l’université Paris 10) et de Françoise Lavocat (enseignante-chercheuse en littérature comparée à l’université Paris 7)

à la Villette et au Studio-Théâtre de Vitry Coproduction Compagnie Quasi, Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau | www.theatredesete.com |Avec l’aide de Réseau en scène Languedoc Roussillon, la région Languedoc Roussillon et de département de l’Aude. | La compagnie Quasi est conventionnée par la DRAC Languedoc – Roussillon et reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon et du Département de l’Aude. Elle est en compagnonnage avec la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau dans le cadre de La Fabrique, et partenaire du Théâtre de Clermont l’Hérault. Le spectacle Mô bénéficie du soutien de la Charte de Diffusion Interrégionale – ONDA, OARA, ODIA Normandie, Arcadi et Réseau en scène Languedoc-Roussillon. | Co-réalisation L’ÉCHANGEUR – Cie Public chéri |

 


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama

Compagnie
CIE QUASI

Metteur en scène
et textes ALAIN BÉHAR

Scénographie
Alain Béhar et Mathieu Lorry-Dupuy

Comédiens
Renaud Bertin, Julien Mouroux, Stéphane Piveteau, François Tizon et Thierry Vu Huu

Vidéo
Stéphane Couzot et Mathieu Lorry-Dupuy

Lumière
Remerciements à Marie-Christine Soma pour la création lumière

Création sonore
et musiques Benoîst Bouvot

Prolongement de plateau
Rencontre « Quel avenir pour la réalité ? » Le dimanche 6 février à l’issue de la représentation

Presse

Présentation