prog
prog

mai 2018

← avril juin →
LMMJVSD
1
2
3


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

PRINTEMPS DE L’ÉCHANGEUR – LUNDI 21 MAI

Théâtre

Le 21 mai 2018


15h00 – MOURIR D’ABSENCE
CIE THÉÂTRE A | LECTURE — MISE EN ESPACE

De Maren Sell (Editions Grasset)
Lecture installation dirigée par Armel Veilhan
Avec Marie Fortuit

Naître en Allemagne en 1945. Enfant de l’horreur. Les adultes qui n’en disent rien : victimes ou coupables ? (…) Alors la révolte, détruire, lever les masques, dire la faute pour conjurer. Que ça bouge enfin, que les corps éclatent, que l’amour se fraye un chemin à travers le refus et la haine. Mais le roc est trop fort, bientôt Ulrike Meinhof, Gudrun Ensslin, d’autres mourront d’avoir osé ce sursaut…. ou l’exil choisi, comme Maren…

 

16h30 – DIPTYQUE USINE VIVANTE + MAOTHOLOGIE

Usine Vivante  Mise en scène Fanny Gayard | Avec Rose Guégan
Création sonore Laurent Sellier | création lumière Moreau

Maothologie Écriture, mise en scène,  jeu Fanny Gayard
Avec la voix de Bruno Gayard

Usine vivante et Maothologie sont des formes courtes traitant d’expériences militantes en usine. Réunies,  elles composent un diptyque qui propose un cheminement de pensée  dans des mythes politiques.

 

18h00 – LECTURE d’extraits de L’Établi de Robert Linhart
par Rodolphe Congé, dirigée par Myriam Marzouki

L’Établi, ce titre désigne d’abord le militant intellectuel (ils furent des centaines) qui, à partir de 1967, s’embauchait, “ s’établissait ” dans les usines ou les docks. Mais L’Établi, c’est aussi la table de travail bricolée où un vieil ouvrier retouche les portières irrégulières ou bosselées avant qu’elles passent au montage.
Ce double sens reflète le thème du livre, le rapport que les hommes entretiennent entre eux par l’intermédiaire des objets : ce que Marx appelait les rapports de production.

 

à l’issue de la lecture – RENCONTRE « L’Établi »
Avec Fanny Gayard, animée par Myriam Marzouki

Fanny Gayard est metteuse en scène et questionne à travers ses créations les voies de l’émancipation sociale et politique.

Myriam Marzouki est metteuse en scène, ancienne élève de l’ENS et agrégée de philosophie.

Fanny Gayard est une fille d’ « établis ».
Au cours de cette rencontre, elles reviendront sur le parcours de leur père et l’héritage politique qu’elles ont reçu d’eux.

 

20h30 – ENVOÛTEMENTS – SPECTACLE – PROFÉRATIONS #2 
Retour sur quelques événements artistiques, sociaux et politiques des Trente Glorieuses
CIE PUBLIC CHÉRI | CRÉATION

Conception et mise en scène Régis Hebette
Librement inspiré de Proferactions ! Poésie en action à Paris (1946-1969) de Cristina De Simone (Éd. Les presses du réel, 2018)
Jeu, chant, musique et collaboration à la dramaturgie Pascal Bernier, Cristina De Simone, Michael Hallouin, François Tarot, Armel Veilhan
Collaborations
> lumière Saïd Lahmar
> scénographie et costumes Delphine Brouard

Ils sont cinq à venir rendre compte de l’expérience. Mais de quelle expérience s’agit-il ? Ils parlent de l’après-guerre et des années 50-60 disent que la guerre ne s’est jamais terminée et affirment que les « fronts » d’hier rencontrent les corps d’aujourd’hui… Ils prétendent avoir procédé à des fouilles… et vouloir retrouver dans l’enchevêtrement des évènements artistiques et politiques des
« Trente Glorieuses », le fil d’une continuité perdue.

 


TARIFS
Pass Journée 12 € / 15 €
Pass Printemps illimité 17 € / 25 €
Ateliers de création 3 €
Spectacles / performances 7 € / 10 €
Lectures / Conférences / Rencontres / Projections en accès libre


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama