prog
prog

octobre 2018

← septembre novembre →
LMMJVSD
7
8
9
10
11
12
13
14
15
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

PRINTEMPS DE L’ÉCHANGEUR – DIMANCHE 20 MAI

Théâtre

Le 20 mai 2018


14h30 – RÉALISATIONS DES ATELIERS DE CRÉATION
Soulèvement, utopie, refus… Les participants des ateliers s’emparent du Printemps.

> SOULÈVEMENT(S)
Atelier 14-16 ans | Réalisation Brice Beaugier
Avec Ghozlène Arkoub, Chaani Barry, Anouch Casu, Justine Collanges, Elisa Liftshitz, Alaïs Oliva-Blin, Zosha Orcand- Tourres, Léonard Pécout, Réju Rob et Maëlle Vion
Nous avons entre 13 et 17 ans, Soulèvement(s), notre travail, interroge nos capacités et désirs à nous révolter, à nous indigner, les raisons de nos colères, nos rêves de bouleversements, de soulèvements.
Nous questionnerons et affronterons tout cela entre passé, présent et futur immédiat. Nous tâcherons de nous/vous regarder en face afin d’apprendre à parler haut et fort, à proférer, en excellente compagnie des textes de Nadège Prugnard, d’Emmanuel Darley et de Vincent Macaigne ainsi que de notre propre matériel d’improvisations.


> QUI SONT TU ? 
*
Atelier Socio-Linguistique pour adultes

Réalisation Majida Ghomari et Fabrice Clément
Construction collective avec les participants des  A.S.L de Bagnolet

Qui sont tu ne sont pas entendus. Qui sont tu sont inaudibles et invisibles. Qui sont tu se mettent à parler de qui ils sont avec le Français, leurs langues et leurs corps comme porte-voix.

* Une représentation supplémentaire est prévue à la salle des Malassis (36 Rue Pierre et Marie Curie à Bagnolet)

 

16h15 – DIPTYQUE USINE VIVANTE + MAOTHOLOGIE
CIE SANS LA NOMMER | THÉÂTRE

Usine Vivante  Mise en scène Fanny Gayard | Avec Rose Guégan
Création sonore Laurent Sellier | création lumière Moreau

Maothologie Écriture, mise en scène,  jeu Fanny Gayard
Avec la voix de Bruno Gayard

Usine vivante et Maothologie sont des formes courtes traitant d’expériences militantes en usine.
Réunies,  elles composent un diptyque qui propose un cheminement de pensée dans des mythes politiques.

 

17h45 – RÉALISATION D’UN ATELIER DE CRÉATION
Soulèvement, utopie, refus … Les participants des ateliers s’emparent du Printemps.

> CROIRE À CE MATIN…
Atelier adultes | Réalisation Fabrice Clément
D’après Les chroniques de mai 68 de Marvis Gallant et Le talon de fer de Jack London et des productions personnelles des comédiens.
Avec Emmanuelle Berkovits, Denis Christophel, Maxime Fichet, Philippe Golab, Piotr Golemberski, Caroline Lejeune, Carmela Marazzo, Régis Neimoun Catherine Saltiel, Roberta Tantalochi, Antoine Tsekenis.

En 1908, Jack London décrivit dans son roman Le talon de fer comment toute révolution serait systématiquement anéantie dans les trois siècles à venir.
En mai 1968, Marvis Gallant, écrivaine et habitante Québécoise du quartier Saint Michel tient des chroniques sur ce qu’elle voit et entend des évènements.
En 2018, chaque participant de l’atelier a 2 minutes 30 pour tenter
« autre chose ».

 

18h45 c RENCONTRE
autour du livre Proféractions ! Poésie en action à Paris 1946-1969
(Éd. Les presses du réel, 2018) de Cristina De Simone
Avec Cristina De Simone et Régis Hebette, animée par Armel Veilhan

Cristina De Simone est maître de conférences en études théâtrales à l’université de Caen Normandie et Régis Hebette, metteur en scène et directeur du Théâtre L’Échangeur – Cie Public Chéri. Armel Veilhan est metteur en scène.

D’Antonin Artaud à Fluxus en passant par le mouvement lettriste et la Beat Generation, Cristina De Simone retrace dans son livre une histoire des expériences artistiques qui, à Paris entre 1946 et 1969, ont défini la poésie comme action et préparé l’imaginaire et le terrain revendicatif de Mai 68.
Son ouvrage a été le point de départ de Envoûtements, Spectacle, Proférations réalisé par Régis Hebette et la cie Public Chéri (voir p. 16), à partir duquel s’est imaginé le Printemps de L’Échangeur.

 

21h00 – CITTÀ NUOVA
LA CHAMBRE NOIRE THÉÂTRE | THÉÂTRE
Texte et mise en scène Raphaël Patout
À partir de textes de Le Corbusier, Guy Debord, Alexis de Tocqueville, Charles Fourrier, Charles Baudelaire, Jean Baudrillard
Dessins 2D 3D Géraldine Trubert
Avec Damien Houssier

N’est-il pas temps de remettre en chantier la ville, de redessiner ses plans, de tout reprendre à la base, sur de nouvelles fondations ? N’est-il pas temps de remettre le plaisir au centre de nos villes et de nos vies ? Un architecte, profane en beaucoup de choses, tente d’envisager la Città Nuova, la ville nouvelle.

 


TARIFS
Pass Journée 12 € / 15 €
Pass Printemps illimité 17 € / 25 €
Ateliers de création 3 €
Spectacles / performances 7 € / 10 €
Lectures / Conférences / Rencontres / Projections en accès libre


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama