prog
prog

juillet 2019

← juin août →
LMMJVSD
1
2
3
4
5
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31


L'Échangeur
59, avenue du Général de Gaulle
93170 BAGNOLET
Métro : Gallieni [ligne 3]

01.43.62.71.20

info@lechangeur.org
http://www.lechangeur.org


Cet événement est terminé

AU PIED DU MUR SANS PORTE

Théâtre |Musique| Création |

Du 6 janvier 2011 au 22 janvier 2011
[20h30] du lundi au samedi ; [17h] dimanche ; [relâche] les mercredis
DUREE 1h50


Là, de l’autre coté de la porte, sur le seuil de la vie, un frère mort.
Imbéciles, nous sortons du nid où nous avions rêvé le monde et à peine
nous dévalons la pente qu’il nous faut des béquilles.
Lazare

Libellule, un enfant au fond de la classe, perd toujours toutes ses affaires et sa carte de transport pour aller à l’école. Les jours de pluie, l’ennui le fait s’égarer dans les flaques et rencontrer son double, un jumeau mort avant d’être né. Le chemin qui mène à l’école fait école. La route est de plus en plus longue pour s’y rendre. L’adolescence s’approche et s’installe dans les halls et caves d’immeubles de la cité du Couvercle. Libellule, au pied du mur, s’initie au contact d’autres “qui ne sont pas”. Il dort dans une cave et touche de ses mains les limites de ce qui fait un homme.

« Au pied du mur sans porte c’est comme une obligation de rendre possible le seul impossible. On dirait les éclats d’une métaphysique analphabète. L’éventualité d’être conçu et de ne pas naître instaure un doute universel, ébranle le monde parce que, justement, ce n’est peut-être qu’une éventualité. »

Claude Régy

 Prolongement de Plateau

Lumières sur la scénographie rencontre avec Marguerite Bordat, scénographe de la pièce Au pied du mur sans porte. samedi 15 janvier à 11h au théâtre L’Echangeur Cette rencontre est organisée en partenariat avec Le Théâtre National La Colline dans le cadre d’un parcours scénographique.

Concerts à la suite des représentations mardi 11 janvier – Fantazio Trio samedi 15 janvier – Mourad Musset de La Rue Ketanou et invités mardi 18 janvier – Ghost Dance

Rencontre-débat Petit être parmi les grands ensembles dimanche 16 janvier à la suite de la représentation
En présence de la compagnie VITA NOVA, animé par Samuel WAHL (journaliste revue Cassandre-Horschamp) avec Anne GERSCHEL (compagnie Tamérantong), Gilles MANCERON (historien, rédacteur en chef de la revue de la Ligue des Droits de l’Homme), Olivier NEVEUX (directeur des Arts du spectacle à l’Université de Strasbourg) et Azouz GHARBI (directeur de la régie de quartier de La Maladrerie à Aubervilliers).

Au pied du mur sans porte invite à s’aventurer, par l’imaginaire singulièrement poétique de l’enfance, dans les chemins de l’autonomie créatrice et de la construction de soi (comme être intime et comme être social). Ce regard qui se confronte à la diversité des figures, normes, et situations qui coexistent aujourd’hui dans les quartiers populaires, sera le point de départ de notre discussion.

Production Vita Nova, Studio-Théâtre de Vitry | www.studiotheatre.fr | Coréalisation Vita Nova – L’ÉCHANGEUR – Cie Public Chéri. | Avec le soutien de la fonderie au Mans. | Le texte sera publié aux éditions Voix navigables en décembre 2010. | www.voixnavigables.eu |


cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama

Compagnie
CIE VITA NOVA

Auteur
LAZARE

Metteur en scène
LAZARE

Scénographie
Conseil chorégraphique Marion Faure

Comédiens
Anne Baudoux, Julien Lacroix, Claude Merlin, Mourad Musset, Yohann Pisiou, Claire-Monique Scherer

Musiciens
Benjamin Colin, Frank Williams

Lumière
Bruno Brinas

Son
Composition sonore Benjamin Colin, Frank Williams

Prolongement de plateau
Lumières sur la scénographie: samedi 15 janvier à 11h
Concerts à la suite des représentations mardi 11 janvier
Rencontre-débat Petit être parmi les grands ensembles dimanche 16 janvier

Presse