ÉDITO – SEPTEMBRE 2018

Où sont aujourd’hui les lieux où se questionnent collectivement nos conditions d’existence ?
De quels espaces d’élaboration de la pensée et de la décision collectives disposons-nous ?
Les théâtres peuvent-ils être ces lieux ?
Où commence et où se termine le rôle d’un théâtre dans l’espace public ?
La parole de « migrant.e.s», de travailleurs ou de travailleuses en lutte, de ceux et celles qu’on n’entend pas, ou trop peu, a-t-elle (indépendamment de toute considération artistique) sa place dans un théâtre ?
Cette parole acquiert-elle une dimension particulière à être entendue depuis la scène du théâtre ?
Modifie-t-elle quelque chose au sein du théâtre qui l’accueille ?
Qui détermine ce qui peut ou doit avoir lieu dans un théâtre et ce qui relève, ou non, de son domaine d’intervention ?

Le Théâtre L’ÉCHANGEUR — Cie Public Chéri, des artistes, des acteurs associatifs, des syndicalistes, des étudiants, des universitaires, des chômeurs…
convient celles et ceux qui le souhaitent à débattre de ces questionnements et des enjeux qu’ils sous-tendent :

SAMEDI 22 SEPTEMBRE
à partir de 15h
Théâtre L’ÉCHANGEUR
RENCONTRONS-NOUS (N°4)

Cette rencontre s’inscrit dans la poursuite de celles qui ont eu lieu les 30 avril, 06 et 15 mai au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers et au Théâtre L’ÉCHANGEUR.
Prises de paroles, lectures de textes, interventions musicales et barbecue accompagneront la rencontre qui se poursuivra dans la soirée

Avec la participation d’acteurs associatifs, d’artistes, de syndicalistes, de chercheurs… (liste en cours)

Informations détaillées sur le contenu à venir ici.